top of page

MENU

Si on parlait des doshas en Ayurveda ?

Dernière mise à jour : 20 mars 2022

À quoi correspondent les 3 doshas en Ayurveda?

La pratique et l’étude du monde fascinant de l’Ayurveda est une activité enrichissante qui dure toute une vie. Je n’ai pas la prétention de vous enseigner ici cette médecine ancestrale complexe. Cependant, j’ai envie de vous parler d’un concept qui est au coeur de l’Ayurvéda: les «Doshas».

«Doshas», qui signifient littéralement «défauts» en sanskrit, font référence à la composition des trois énergies corporelles fondamentales présentes dans la nature ainsi que dans notre corps. Ces énergies fondamentales – à savoir «Vata» (Air), Pitta (Feu) et Kapha (Eau) – représentent des mélanges uniques de caractéristiques physiques, émotionnelles et mentales.

Chaque personne a son propre niveau de composition de doshas en fonction du type de dosha le plus dominant dans son système. Il détermine votre constitution physique et mentale, vos caractéristiques, et même votre personnalité et vos réactions émotionnelles aux situations. Généralement, l’un des trois doshas prédomine et détermine votre constitution ou votre type de corps-esprit. Cette dominance chez une personne peut rester sur de longues périodes. Mais la quantité et la qualité de ces 3 substances fluctuent en fonction des saisons, des jours, de l’âge ou même de votre régime alimentaire.

Chacun des trois doshas est composé d’une combinaison de deux des cinq éléments: l’éther, la terre, le feu, l’eau et l’air. Les doshas, ​​ensemble, englobent tous ces éléments. Voici une brève présentation des trois doshas que je développerais en détails plus bas.

  • Vata est composé par l’Air et l’Ether. Il représente le mouvement et la communication. Il est caractérisé par l’activité, la créativité et une capacité naturelle à s’exprimer et à communiquer.

  • Pitta est composé par le Feu et l’Eau. Il représente la transformation et l’intégration. Il est caractérisé par l’intellect, la joie, le courage, la volonté, la colère ou la jalousie.

  • Kapha est composé par l’Eau et la Terre. Il représente la cohésion et la structure. Il est caractérisé par l’amour, la patience, le pardon, la cupidité, l’attachement et l’inertie mentale.


Vāta ou Vata (Air + Ether) Vata est l’énergie du mouvement et se traduit par «vent» ou «ce qui fait bouger les choses». Il est la plus grande force vitale du corps et régit toute activité biologique. Il est pour cela souvent appelé le «roi des doshas» car il donne le mouvement à Pitta et à Kapha.

Correspondances physiques: Les principales zones du corps régies par Vata sont le colon, les cuisses, les os, les articulations, les oreilles, la peau, le cerveau et les tissus nerveux. Physiologiquement, Vata gouverne tout ce qui est lié au mouvement. Il est le centre de la respiration, la parole, les impulsions nerveuses, les mouvements dans les muscles et les tissus, la circulation, l’assimilation de nourriture, l’élimination, la miction et les menstruations. Correspondances mentales et émotionnelles: psychologiquement, Vata est le centre de la communication, la créativité, la souplesse et la rapidité de penser. Un individu Vata équilibré est actif, créatif et doté du don naturel pour s’exprimer et communiquer. En cas de déséquilibre: lorsque ce dosha est déséquilibré, la personne montre des signes d’anxiété, de nervosité, d’insécurité et d’hyperactivité. Un excès de Vata dans l’esprit peut également vous donner une sensation de tension, comme si vous étiez perpétuellement «à bout». Il provoque également un sommeil interrompu et des troubles corporels liés à la sécheresse, tels que la peau sèche et la constipation.

Pitta (Feu + Eau) Pitta est l’énergie de transformation, de digestion (autant corporelle qu’émotionnelle ou mentale) et d’intégration. Bien que Pitta soit étroitement lié à l’élément feu, c’est la nature liquide de ces substances qui constitue l’élément eau dans la composition de ce dosha. Correspondances physiques: les zones du corps régies par Pitta sont l’intestin grêle, l’estomac, le foie, la rate, le pancréas, le sang, les yeux et la sueur. Pitta fournit au corps chaleur et énergie grâce à la décomposition de molécules alimentaires complexes. Il est à l’origine de tous les processus liés à la conversion et à la transformation dans l’esprit et le corps. Correspondances mentales et émotionnelles: pitta est à la source de la joie, l’intellect, le courage, la volonté, la colère, la jalousie et la perception mentale. Une personne ayant un Pitta en équilibre est dotée d’une personnalité joyeuse, d’un esprit vif, d’un courage et d’une motivation extraordinaire. En cas de déséquilibre: Si le fougueux Pitta est déséquilibré chez une personne, il peut provoquer une colère et un surdimensionnement de l’ego qui se manifesteront dans le corps sous forme d’infection, d’inflammation, d’éruptions cutanées, de brûlures d’estomac et de fièvre.

Kapha: (Eau + Terre) Énergie de structuration et d’unification, le dosha Kapha est caractérisé par la lourdeur, le froid, la tendresse, la douceur, la lenteur, la lubrification et le transport de nutriments. Kapha puise dans les éléments de la Terre et de l’Eau et se traduit par «ce qui colle». C’est l’énergie de la construction et de la lubrification. Il donne au corps la forme physique, la structure et le bon fonctionnement de toutes ses parties. Kapha s’apparente presque à une colle, un ciment essentiel qui permettent au corps de fonctionner comme une seule et même unité. Correspondances physiques: les zones du corps régies par le Kapha sont la poitrine, la gorge, les poumons, la tête, la lymphe, les tissus adipeux, le tissu conjonctif, les ligaments et les tendons. Physiologiquement, Kapha donne une structure à nos tissus, lubrifie les articulations, stocke de l’énergie et concerne les fluides corporels froids tels que l’eau, les muqueuses et la lymphe. Correspondances mentales et émotionnelles: psychologiquement, Kapha gouverne l’amour, la patience, le pardon, la cupidité, l’attachement et l’inertie mentale. Avec l’élément terrestre dans sa composition, Kapha ancre Vata et Pitta et aide à compenser les déséquilibres liés à ces doshas.

En cas de déséquilibre: kapha peut faire en sorte que l’on se sente avide, possessif, mais aussi créer de l’entêtement, de la léthargie et une résistance au changement. Physiquement, ce dosha a tendance à provoquer la stagnation et la congestion des organes et des tissus dans tout le corps, y compris l’esprit. Comprendre la complexité des doshas et savoir comment les maintenir en équilibre est un voyage fascinant.


J’espère vous avoir donné envie d’aller plus loin.


Et je vous rappelle à ce titre que le massage ayurvédique est là justement pour vous permettre d’équilibrer vos doshas suivant la saison, votre personnalité et vos besoins.


  • La personne de type vata (air) : le massage sera lent, enveloppant, régulier et enracinant avec une huile chaude et nourrissante pour pacifier et rassurer la personne.

  • La personne de type pitta (feu) : le massage sera stimulant, rapide et profond dans une atmosphère tiède. L’huile sera utilisée en moindre quantité pour un massage plus rafraîchissant.

  • La personne de type kapha (eau) : le massage à sec ou avec très peu d’huile sera très stimulant afin de réactiver le système lymphatique et redynamiser l’ensemble du corps sujet à la léthargie.


Belle journée à vous !


Stéphanie



Comments


bottom of page